Amarrer un bateau : le guide

amarrer un bateau

Une fois qu’un individu a obtenu son permis bateau, il peut se faire plaisir en naviguant par dessus les océans. Pour maîtriser l’art de la navigation, il faudra connaître et appliquer toutes les techniques de base. C’est le cas de l’amarrage du bateau qui est l’une des étapes les plus complexes pour un jeune marin. Voici alors un guide pour bien amarrer son bateau.

Vérifier les pare-battages et les amarres

Lors de la manœuvre de l’amarrage du bateau, si le skipper est le seul maître à bord il devra bien vérifier ses pare-battages et ses amarres. Cette vérification doit être faite bien avant d’arriver au port et au chenal. Cette étape est très importante pour éviter tout risque d’accident ou de faire des erreurs pouvant abîmer le bateau et blesser les coéquipiers. Sur chaque bord du bateau, il faudra donc installer deux pare-battages pour un navire de taille moyenne.

Avant d’amarrer le bateau il faudra également mettre deux amarres à poste par-dessus le balcon. Ce geste est très important dans la base de la navigation car il permet d’arriver contre le quai en douceur. Les amarres doivent donc être sécurisées afin d’éviter qu’elles ne tombent dans l’eau ou dans les hélices du moteur.

La préparation à l’entrée du port

La manœuvre d’amarrage démarre dès que le port est en vue. Le skipper doit donc bien étudier la manière dont il va amarrer son bateau, dès l’entrée du port. Il va devoir analyser la force du vent ainsi que la vitesse de manœuvre du bateau. C’est par la suite qu’il va choisir la meilleure méthode de manœuvre pour amarrer son bateau en toute sécurité. À ce moment-là, l’orientation du vent peut changer toute cette stratégie ce qui lui demande une grande attention.

  Equipements de sécurité obligatoire sur son bateau

Pour avoir le contrôle complet sur son bateau il devra d’abord rester dans un état stationnaire et placer l’arrière de son bateau face au vent. Ensuite il devra mettre les gaz, faire une marche avant ou arrière, et virer d’un bord ou à un autre. Pour bien guider son bateau vers le port, il faut avoir un bon visuel de la trajectoire à parcourir. Le skipper devra bien fixer le lieu où son bateau accoste.

La manœuvre d’amarrage du bateau

Une fois cette préparation achevée, le skipper va devoir passer à la manœuvre d’amarrage en elle-même. Dans un premier temps, il devra effectuer des manœuvres au niveau du moteur afin que celui-ci soit parfaitement autonome. Sa vitesse de navigation devra être douce et répondant à la vitesse du vent et du courant.

Pour que cette manœuvre soit exécutée comme prévu, il est essentiel que le skipper se tienne à son plan de base. L’amarrage d’un bateau ne fait place à aucune improvisation sauf cas de nécessité. Durant toute cette étape d’amarrage, le moteur du bateau doit constamment être en marche. Cela permet au skipper de réagir rapidement dans le cas où il commet une erreur.