Equipements de sécurité obligatoire sur son bateau

les equipements de securite obligatoire sur un bateau

Vous voulez faire du bateau et vous vous demandez quels sont les équipements de sécurité obligatoire à avoir sur son bateau ? Voici les réponses à vos questions dans notre guide en matière de sécurité à bord d’une embarcation.
La réponse à ces question se se trouve dans la division 240 qui fixe les règles en matière de sécurité qui doivent être appliquées par tous ceux ayant un bateau et qui veulent naviguer en mer à titre personnel ou lors de formation sur des bateaux ayant une longueur inférieure ou égale aux 24 mètres.

La mer est un endroit qui peut très vite devenir dangereux selon le changement des conditions climatiques qui peut être rapide. Un coup de vent fort, un orage violent , une avarie moteur et vous voilà aussitôt confronté à des difficultés plus ou moins graves.
Aussi il est indispensable de respecter scrupuleusement la législation maritime en matière d’équipements de sécurité

Les quatre zones de navigation pour les équipements de sécurité

Cette règlementation ainsi que les équipements de sécurité obligatoire sur son bateau varient selon la zone de navigation envisagée. Les autorités nationales et maritimes ont délimités 4 zones distinctes :

la zone basique

jusqu’à 2 milles d’un abri ou refuge côtier

la zone côtière

Jusqu’à 6 milles d’un abri ou refuge côtier

la zone semi-hauturière

entre 6 et 60 milles d’un abri ou refuge côtier

la zone hauturière

qui est au-delà de 60 milles d’un abri ou refuge côtier

Equipements de sécurité pour les annexes d’un bateau

En ce qui concerne les annexes qui sont de toutes petites embarcations style petit bateau à moteur servant à aller sur le pot ou à terre à partir du bateau principal ,celles ci n’ont pas le droit d’aller à plus de 300 mètres d’un abri côtier ou du bateau d’où il vient.
Cependant à partir de 300 mètres, vous devrez munir votre annexe d’un équipement de
repérage lumineux et aussi d’un matériel individuel de gilet de sauvetage pour chaque personne qui sera présente sur le bateau.

Equipements de sécurité obligatoire sur son bateau partout

Nous allons voir dans les articles suivants quels sont précisément quels sont ces équipements de sécurité obligatoire à détenir sur son bateau pour les quatre zones décrites ci dessus de manière à naviguer l’esprit tranquille et en sécurité
Voici  donc les équipements de sécurité obligatoire de base à avoir sur son bateau quelque soit la zone ou vous navigué. Ils représente un socle commun de sécurité  aux quatre zones de navigation : basique, côtier, semi-hauturier et hauturier

  L'ancre flottante pour bateau

Le gilet de sauvetage et bouée de sauvetage

– Le gilet de sauvetage est obligatoire pour les 4 zones et doit répondre à la norme NF-EN 12402 ou semblable. Le gilet doit correspondre parfaitement au physique de la personne qui va le porter et répondre aux normes énoncées :
– 50 newtons minimum (bouée de sauvetage,  aide à la flottabilité) pour une navigation jusqu’à 2 milles d’un
abri à savoir 3.21 Km
– 100 newtons au moins (gilet de sauvetage) pour une navigation jusqu’à 6 milles d’un abri soit 9.65 Km
– 150 newtons au moins (gilet de sauvetage) pour une navigation partout ailleurs

Une lampe torche ou dispositif lumineux

Obligatoire dans les 4 zones. Cela vous permettra de faire des signes dans l’obscurité et ainsi d’être vu et repéré . Il peut s’agir d’une lampe torche ou d’une lampe Flash ou bâton lumineux cyalume. Ces appareils lumineux doivent avoir une autonomie de 6 heures au minimum . Il en faut un par personne.

Un extincteur

Un extincteur ou tout autres matériel portatif pour lutter contre les incendies et départ de feu est obligatoire dans les 4 zones

Dispositif d’assèchement manuel

Il s’agit là d’une pompe à main , d’écopes ou encore tout simplement d’un seau permettant de retirer l’eau de son bateau et embarcation en vas d’avarie . Obligatoire aussi pour les 4 zônes

Un dispositif de remorquage

Votre bateau doit être muni d’un dispositif de remorquage c’est à dire qu’il doit y avoir un taquet d’amarrage sur le pont de bateau ainsi qu’un cordage ou bout de remorquage de 50 mètres au moins

Une ligne de mouillage

(si masse lège est supérieure ou égale à 250 kilos)
Une ligne de mouillage est constituée d’une ancre , d’une chaîne et d’un câblot

L’annuaire des marées

Il s’agit là d’un ouvrage publié chaque année dans lequel se trouve toutes les prédictions de hauteur des marées à savoir les heures et hauteurs des marées hautes et des marées basses pour une soixantaine de ports principaux en France et aussi pour plus de 500 ports secondaires . Il existe aussi le même pour l’Outre-Mer .
Obligatoire dans les 4 zones il existe cependant une dérogation , à savoir que pour une navigation en basique et côtière, il vous suffira d’avoir un moyen de connaître les heures de marées du jour de la zone de navigation. Si cela est le cas cet annuaire n’est pas obligatoire sur le bateau .

Le pavillon national

Obligatoire pour les quatre zones en dehors des eaux territoriales le pavillon nautique aux couleurs de votre pays permet d’identifier votre pays de provenance