La bonne ancre selon le type de bateau

choisir ancre bateau

Quel que soit le type de votre bateau, sa dimension, son design, une bonne ancre est indispensable. Si vous comptez acheter un bateau, vous vous demandez sans doute quelle ancre vous procurer. Ci-après quelques informations qui vous aideront à faire le bon choix.

Toute une panoplie d’ancres selon votre bateau

En matière d‘ancres, le choix est vraiment très vaste, il en existe en différentes tailles et en différents formats. Le poids n’est plus uniquement le seul critère d’une bonne ancre. De nos jours, les ancres à pattes articulées sont une bonne alternative pour stabiliser un bateau. C’est la forme de ces ancres qui assure la stabilité et pas seulement leur poids. Mais essayez de savoir aussi quel est le type de fond dans lequel l’ancre va se fixer.

Est-ce de la vase, des sédiments ou du sable ? Cela va aussi conditionner votre choix d’ancre afin qu’elle tienne.

L’ancre plate

Parlons en premier des ancres plates dont les pattes sont très écartées. Aussi appelées « ancres légères », elles ont néanmoins une importante puissance de tenue. Le fait est que les pattes s’enfoncent profondément dans le sol.

Même si le vent ou le courant change, votre bateau ne s’éloignera pas du rivage ou de l’endroit où vous le mouillez. Précisons que les ancres plates sont adaptées aux fonds mous et sablonneux. Évitez d’en lancer une dans des fonds rocheux, vous risquez d’avoir du mal à remonter votre ancre. D’ailleurs, une fois remontée, pensez à nettoyer votre ancre si elle est pleine de boue. Si ce n’est pas fait, elle ne pourra pas s’enfoncer dans le fond la prochaine fois.

Il y a un autre avantage aux ancres plates, elles peuvent être pliées ou carrément démontées. De ce fait, vous pouvez la ranger facilement à bord, surtout si vous avez un petit bateau.

Ancre Spade

En ancres plates, il y a les ancres Spade qui ont la forme d’une cuillère. C’est ce qui leur permet de bien tenir une fois dans le sol.

L’ancre Danforth

Les ancres plates Danforth sont un autre type d’ancre plate, idéales pour les fonds en sédiments, en sable ou de vase.

C’est une ancre qui a l’avantage d’être ajustable, ce qui la rend plus performante que l’ancre plate de base. Puis, il y a les ancres dites « socs de charrue », parce qu’elles fonctionnent comme les socs de charrue. Elles sont parfaites pour les voiliers d’une longueur égale ou supérieure à 9 mètres. Par rapport aux ancres plates classiques, elles sont plus longues. Pour les remonter à la surface, vous devez vous servir d’un davier étrave.

D’autres types d’ancres parmi lesquelles choisir

L’ancre socs de charrue

Dans la gamme des ancres de type socs de charrue, il y a ce qu’on appelle « Ancre M ». Aussi dénommées « Ancre Bruce », ces ancres sont faciles à manipuler. En forme de griffe ou de cuillère, elles conviennent très bien aux daviers centraux. Le fait est que leur forme correspond parfaitement à la forme de l’étrave.

Quant aux ancres Krock, elles ont une structure rigide et dotées d’un arceau particulier. Ce dernier permet à l’ancre de rester droite pendant qu’elle est dans le fond. Les ancres Delta diffèrent quelque peu des ancres socs de par l’absence du soc et de la verge.

L’ancre Delta

Voici une note concernant l’ancre Delta de Lewmar classifiée par le Lloyds Register. Elle bénéficie d’une homologation pour l’usage commercial. C’est une ancre garantie à vie et qualifiée comme étant un modèle haute performance. Pour les gros bateaux équipés d’écubiers, une ancre à pattes articulées est conseillée. Elle est à la fois lourde et à patte ouvrante, ce qui renforce sa performance. Vous pouvez aussi opter pour l’ancre Wing qui allie l’efficacité d’une ancre soc de charrue et celle d’une ancre plate. Grâce à ses pattes lourdes, elle s’enfouit facilement dans les fonds meubles.

  Les éléments à vérifier sur un bateau avant départ en mer

Sachez qu’en plus de votre ancre principale, vous pouvez vous procurer une ancre supplémentaire. Ainsi, vous avez le nécessaire si jamais le vent tourne ou si la météo devient brusquement capricieuse. Par exemple, pourquoi ne pas envisager l’achat d’une ancre à jas ? Si vous possédez un bateau ancien et de grande dimension, c’est l’ancre la plus indiquée. Elle peut retenir jusqu’à 10 fois son poids. Les deux bras de l’ancre disposent chacun d’une patte à son extrémité.

Cette ancre est très adaptée pour les herbiers, les fonds sablonneux, les sédiments et le corail. Moins encombrante que l’ancre à jas, l’ancre pliable est, comme son appellation le précise, facile à ranger. Comme elle peut se plier, elle est idéale pour les petits bateaux. Cette ancre à 4 bras repliables trouve facilement sa place contre le balcon arrière de votre embarcation.

L’ancre champignon

Que dire de l’ancre champignon ? Elle est destinée aux bouées et aux bateaux légers qui vont mouiller longtemps. Mais si vous avez une annexe gonflable ou un canot, ce type d’ancre convient également. Sur la vase ou les fonds sablonneux, l’ancre champignon a une bonne tenue.

Quelle ancre allez-vous choisir pour votre bateau ?

Le piquet d’amarrage

Pour votre petit bateau, un piquet d’amarrage peut être une solution adaptée. Vous avez le choix entre un piquet angulé ou droit, mais tout dépend de la direction de la traction. Le piquet va se coincer directement dans les crevasses des rochers. Donc, pour un mouillage dans la boue ou sur la berge, misez sur un piquet d’amarrage. Les pieux à visser sont un autre type d’ancre auxquels vous pouvez vous intéresser, ils conviennent aux petites embarcations. Ils ont la forme d’un tire-bouchon et sont faciles à utiliser si vous devez mouiller dans la vase à marée basse.

Le pieu à visser

Un pieu à visser est aussi une solution pour un amarrage sur la rive. Pour le faire tenir, vous devez le visser à l’aide de la poignée sur sa partie supérieure. Peut-être que vous préférez un grappin qui n’est pas une ancre au sens propre du mot. On s’en sert habituellement en cas de mouillage perdu, pour retrouver une chaîne ou récupérer une ligne de mouillage.

L’ancre flottante

Par contre, ce qu’on appelle ancre flottante est une véritable ancre permettant de stabiliser votre bateau en cas de mauvais temps. Même si votre bateau est d’une grande dimension, une ancre flottante peut vous aider à en réduire la vitesse par exemple. C’est particulièrement utile lors d’une manœuvre d’accostage à la voile lorsque vous arrivez dans un port.

Pour résumer, choisissez votre ancre selon le type de votre bateau et le type de fond. Entre parenthèses, le sable est le meilleur matériau pour une ancre et heureusement, pratiquement toutes les ancres sont efficaces pour le sable. Néanmoins, les ancres à pattes sont les plus performantes en la matière. Celles-ci sont aussi les plus efficaces pour des sédiments, notamment celles à larges pattes qui s’y enfouissent facilement.

En cas de pierres, de graviers et de rochers, optez plutôt pour l’ancre à soc de charrue, peu importe votre bateau. Si vous devez mouiller dans les algues, privilégiez les ancres en soc. En tout cas, le poids d’une ancre n’est plus le seul facteur pour déterminer votre choix. Le poids importe mais tout dépend du franc-bord du bateau, s’il est élevé ou non, si votre bateau est large ou non. Pour des sorties en journée, une ancre légère suffit mais pour une sortie au long cours, optez pour une ancre lourde. Demandez conseil à un professionnel.