Fonctionnement d’une pompe de cale

pompe de cale

L’un des éléments de sécurité indispensables dans un bateau est la pompe de cale. En réalité, les exemples de bateaux qui ont coulé puisqu’ils ne disposaient pas de cet équipement sont nombreux. Alors, pour éviter le désastre, veillez à choisir une pompe de cale de haute qualité.

La pompe de cale permet d’évacuer l’eau au cas où l’eau pénétrerait dans votre bateau. Mais la pompe de cale a pour but principal de vous informer qu’une entrée d’eau est détectée. En effet, vous devez rapidement réagir pour éviter que votre bateau coule.

Le fonctionnement d’une pompe de cale

Actuellement, la plupart des pompes de cale sont électriques, même s’il existe quelques modèles manuels. Une pompe de cale électrique est automatique, elle détecte l’eau et se déclenche en utilisant un contacteur à flotteur. La pompe de cale est placée au point le plus bas de votre bateau.

Il faut savoir qu’une pompe électrique est un monobloc et le moteur de la pompe qui est enfermé dans un boîtier entraîne une turbine qui permet de pomper l’eau en utilisant une crépine.

Les éléments d’une pompe de cale

L’une des caractéristiques les plus importantes d’une pompe de cale est son débit, c’est-à-dire la quantité d’eau qu’elle évacue en 1 heure. Dans la plupart des modèles, le nombre de litres et assez élevé, mais il n’est parfois pas suffisant pour lutter contre la voie d’eau. Vous ne devez pas faire des économies en ce qui concerne la pompe de cale, au contraire, misez toujours sur une pompe qui évacue la plus grande quantité d’eau possible.

En cas de besoin, la pompe de cale démarre automatiquement, mais vous avez toujours besoin de la faire fonctionner de temps en temps pour vérifier qu’elle fonctionne. Pour cela, un tableau de commande est disponible, il permet de gérer les 3 positions, à savoir :

  • marche ;
  • automatique ;
  • arrêt.

Puisque la pompe de cale est électrique, elle doit être chargée comme tout autre appareil électrique. En effet, la batterie de démarrage est le meilleur choix pour charger une pompe de cale parce qu’elle a la capacité de charger en toutes circonstances. Le branchement est facile à mettre en place si vous suivez le schéma qui est fourni avec l’interrupteur. Il est évident que vous devez utiliser des raccordements isolés et sertis.

  Amarrer un bateau : le guide

Le montage facile

Pour monter une pompe de cale, vous ne devrez pas être électricien ni spécialiste d’installation de pompe. En effet, elle est assez simple à mettre en place. Il vous suffit de poser le support de l’appareil, d’y déposer la pompe ainsi que le flotteur et de raccorder le tuyau d’évacuation.

Il ne vous reste par la suite que le réglage de la hauteur pour passer au raccordement électrique. de plus Il faut savoir que cette pompe est un palliatif, dans le cas où vous remarquez la présence d’une entrée d’eau dans votre bateau, vous devez donc prendre les mesures nécessaires pour résoudre ce problème. En effet, la pompe de cale permet de vous alerter pour que vous puissiez prendre en charge l’infiltration d’eau.

L’installation d’une pompe de cale

Dans un premier temps, vous devez nettoyer les cales à l’endroit que vous avez choisi pour l’installation de la pompe afin d’éviter la défaillance de votre pompe à cause des objets solides. Par ailleurs, l’endroit idéal pour l’installation de la pompe de cale est le plus bas du bateau où l’eau peut facilement s’accumuler. L’étape suivante consiste à installer la crépine et le flotteur. Pour vous faciliter l’installation, optez pour une pompe de cale dont la crépine est intégrée. Si vous optez pour un flotteur et une crépine intégrés, sachez que cet appareil est assez encombrant, il n’est donc pas conseillé si votre bateau est petit.

La troisième étape est consacrée aux branchements électriques. Il est préférable d’installer la pompe directement sur les bornes de la batterie. Le passe-coque permet d’évacuer l’eau vers l’extérieur, il doit alors être installé près de la pompe et suffisamment loin de la ligne de flottaison. Une fois que vous avez récupéré l’emplacement, faites un trou au niveau de la coque avec un diamètre supérieur à celui du tuyau de refoulement. Vous pouvez ensuite passer à l’installation du tuyau en vérifiant que le circuit de pompage soit court pour éviter de réduire les performances de la pompe.